La BMN. Trigger Point. Mésopuncture Acupuncture. Mésothérapie ou MAM

Selon la FDA, La BMN, que nous fabriquons est une aiguille hypodermique, creuse et, également, une aiguille d’acupuncture.

La BMN est une aiguille hypodermique surmontée d’un microréservoir en polymère résilient permettant de stocker par pression/relâchement des parois et aspiration par l’aiguille creuse d'un petit volume du liquid drug et et de le redélivré par l’aiguille creuse.
Ce micro réservoir permet au Thérapeute de manier l’aiguille durant la session complète  d’acupuncture lui conférant le statut d’aiguille d’acupuncture, selon la FDA.

  • Dans le traitement des trigger points, à l’origine de la plupart des douleurs musculo-squelettiques, le traitement fondamental préconisait l’utilisation d’une aiguille hypodermique, sans injection de liquid drug ou Dry needling ou bien avec injection ou Wet needling.

La douleur d’insertion et de manipulation de l’aiguille dans le Trigger Point_ TP ont fait préférer l’utilisation d’aiguilles d’acupuncture, moins agressives parce que plus fines, déclenchant l’ire des Acupuncteurs professionnels craignant une dépréciation de l’Acupuncture, pratiquée par des Thérapeutes, sans qualification professionnelle en Acupuncture.  Le principal argument des Acupuncteurs est le retour à l’utilisation de l’aiguille hypodermique préconisée dans les fondamentaux de l’identification et du traitement des TPs par les Drs TRAVELL et SIMMONS.

La Dry Needling et la Wet Needling ont leurs détracteurs et défenseurs, il semble toutefois que le traitement des TPs est complet s’il comporte, en association Wet et Dry needling, ce qui implique  la qualification pour les Thérapeutes d’utiliser les liquid drugs. La majeure partie des pays occidentaux réserve cette utilisation au corps médical.

Certains TPs étant profondément situés, deux versions de traitement sont proposées :

  • La ‘Direct Dry needling’ et  ‘direct Wet needling’
    L’aiguille atteint le PA et l’injection se fait dans le PA.
  • La 'Indirect Dry needling’ et la ’Indirect Wet needling’.
    L’aiguille est à distance du PA et l’injection se fait à distance du PA.

La BMN est employée dans ces indications, Dry et Wet Needling avec une unique insertion d’aiguille.
Cette aiguille est insérée :  

  • soit directement dans le TP superficiel, pour la version ‘Direct Dry & Wet Needling’.
  • soit à distance du TP si celui-ci est hors d’atteinte de l’aiguille, dans la version ‘Indirect Dry & Wet Needling’.

La BMN, aiguille à la fois hypodermique et d’acupuncture, a une longueur de 13mm, permettant d’accéder directement au TP superficiel, c’est la ‘Direct Dry and Wet Needling’ soit à distance du TP lorsque celui-ci est profond, c’est la ‘Indirect Dry and Wet Needling’.

La controverse opposant l’utilisation des aiguilles d’acupuncture, par les Professionnels non acupuncteurs, pour traiter les TPs qui sont à l’origine de la plupart des douleurs musculo-squelettiques, en lieu et place des aiguilles hypodermiques, comme préconisé par les Médecins fondateurs, est ainsi apaisée. Il ne peut plus être reproché aux Professionnels non Acupuncteurs, de dépasser leur qualification en utilisant une aiguille d’acupuncture spécifique du traitement des Acupuncteurs qualifiés.

Acupuncture Mésopuncture Mésothérapie.

La localisation du Point d’Acupuncture_ PA est systématisée, reconnue aisément à la surface de la peau par divers repères anatomiques, décrits depuis des millénaires.
Le PA est décrit comme un puits ouvert à la surface de la peau et menant à un amas de replis du tissu conjonctif avec des fibres, collagène et d’élastine, alignées.

Pour être actif et produire l’Effet Acupuncture, décrit depuis des millénaires, le PA doit être stimulé :
                    ***-*Pendant des siècles, la stimulation a été faite par une aiguille métallique, compacte ou creuse, insérée et manipulée dans le PA, c’est l’acupuncture classique produisant l’Effet Acupuncture, décrit en Médecine chinoise.

****-* Depuis la fin du siècle dernier, la Médecine traditionnelle Chinoise a proposé l’injection d’un liquid drug dans le PA ou Mésopuncture.

Le liquid drug, par sa structure physico-chimique, son volume, il stimule le PA et produit l’Effet Acupuncture qui dépend uniquement du PA stimulé et non du stimulus.
Le liquid drug garde ses propriétés pharmacologiques et produit, en Mésopuncture, l’Effet Pharmacologique.

En Mésopuncture, le liquid drug injecté a deux effets: L’Effet Acupuncture et L’Effet Pharmacologique.

                   ****-* Depuis, également,  la fin du siècle dernier, est née la Mésothérapie.

C’est un mode d'administration du médicament, par la création dans le derme ou l'hypoderme superficiel, de micro réservoirs avec quelques gouttes d'un médicament liquide injecté dans une partie quelconque de la surface de la peau du corps, aussi près que possible de la zone altérée: ces micro-dépôts sont les Points de Mésothérapie_ PMs.

Il est difficile, sans une connaissance précise de la localisation des PAs, d’affirmer que l’injection de médicament ne s’est pas faite dans un PA et qu’il s’agit de Mésothérapie et non de Mésopuncture. Il est très important pour le Thérapeute de savoir quel fut le traitement actif: Acupuncture -Mésopuncture ou Mésothérapie?

Il est possible avec une brève formation, via Internet, par exemple, pour une affection donnée, d'apprendre à connaître l'emplacement des PAs d’action locale, dans la zone de la peau choisie pour la Mésothérapie.

Dans cette zone cutanée choisie pour le traitement, les PMs qui seront créés autour du PA seront si proches du PA qu’ils peuvent être mitoyens et que la même aiguille peut les atteindre.

De façon pratique, l’aiguille de la BMN est insérée dans le PA pour créer Acupuncture et Mésopuncture puis, l’aiguille de la BMN demeurant insérer dans le PA, il est possible, selon un schéma en étoile, à travers l’épaisseur du derme, de créer tout autour du PA, des PMs.

La BMN, à partir d’une seule insertion dans le PA a permis de réaliser l’Acupuncture-Mésopuncture et autour du PA, de créer des PMs, sans douleur ajoutée à la première insertion.